Notre charte est le document qui lie notre communauté derrière les idéaux qu’elle énonce.

L’être humain est notre préoccupation première. Notre but est de faire des 5 éléments un foyer. Un foyer pour les hommes et les femmes de notre communauté, autant que pour les idées, les savoirs et les compétences de ces derniers. Nous portons des ambitions fortes. Nous avons le désir d’être un pôle d’intégration, de réinsertion, et d’épanouissement. Nous nous devons de faire grandir, d’accompagner tous ceux qui nous rejoignent. Les 5 éléments ont été pensés autour du bien être de ceux qui nous accompagnent dans cette expérience. Le travail est peut être une contrainte, certes, mais faire en sorte de le rendre le plus agréable est notre devoir.

La surexploitation de notre terre n’est plus envisageable. S’il est nécessaire de réduire notre volume de production, cela ne peut être l’unique solution. Il nous faut désormais rendre à la terre l’équivalent de ce que nous lui prenons. Consommer autant que ce que nous produisons. Faire usage de l’énergie que nous offre la nature et ainsi accéder à l’autonomie énergétique, indispensable dans une optique de mode de vie responsable.

Le désir de s’enrichir n’est pas à bannir dès lors qu’il comprend la richesse sous toutes ses formes. L’accumulation d’argent ne peut à elle seule symboliser la réussite. Apprendre, découvrir, partager c’est aussi s’enrichir. La croissance n’a d’intérêt que si elle permet à l’ensemble d’améliorer ses conditions de vie. Dans le cas contraire, ses effets peuvent être encore plus dangereux que son absence. Le partage est donc dans notre philosophie, l’accès prioritaire à la richesse.

L’ambitieux projet des 5 éléments est d’être une synthèse entre des savoirs faire traditionnels, qui se retrouvent dans les entreprises du BTP, et un condensé de technologie moderne. Non, l’écologie ne prône pas un retour dans le passé. Etre écologiste c’est condenser monde moderne et valeurs fondamentales, les valeurs « de nos anciens ».

La terre a plus de 4 milliards d’années, l’homme ne l’a rejoint que depuis quelques milliers. Ca n’a donc pas de sens d’envisager l’écologie sur du court terme ni sur de l’instant présent. Une opportunité s’offre  à nous : la durabilité. La portée de chacun de nos actes doit être mesurée.  Ce sont les conséquences à long terme que nous paierons. Les 5 éléments s’inscrivent dans une dynamique de stabilité tant au niveau des hommes que des matériaux. Certains collaborent avec Régis Ribere depuis plus de 20 ans, d’autres, ont effectué l’intégralité de leur carrière au sein de nos équipes. Le complexe est construit avec des matériaux durables, il puise son énergie dans des sources inépuisables, comme le soleil, le vent ou la chaleur de la terre. Le mode de vie que nous prônons n’est en rien un frein par rapport à nos sociétés, mais il s’en distingue par le fait de vouloir s’inscrire dans le temps à l’heure où règne l’instantané.

Les 5 éléments doivent être envisagés en tant que communauté. Un groupe solidaire où chacun reçoit l’équivalent de ce qu’il offre à l’ensemble. Le fort y protège le faible, l’expérimenté transmet au plus jeune. La réinsertion, la formation et l’apprentissage sont des exemples de responsabilités  sociétales que s’engage à prendre le projet.

Les 5 éléments doivent être un laboratoire d’excellence. Réunir organismes et entreprises parmi les plus qualifiées, afin de se porter vers la pointe de l’innovation dans les domaines des énergies renouvelables et de la production verte.

Notre aspiration est d’ouvrir la voie vers un nouveau modèle. Offrir de nouvelles perspectives de production, de consommation, voire de modes de vie. Nous devons envisager un système dans lequel ce que l’on prend à la planète est compensé par ce que l’on lui rend. Système dans lequel on grandit de la coopération et non dans la compétition permanente. La diffusion de ce modèle est donc envisagée, afin de partager notre expérience et de l’améliorer puis de la décliner sous toutes ses formes.

Notre aspiration est d’ouvrir la voie vers un nouveau modèle. Offrir de nouvelles perspectives de production, de consommation, voire de modes de vie. Nous devons envisager un système dans lequel ce que l’on prend à la planète est compensé par ce que l’on lui rend. Système dans lequel on grandit de la coopération et non dans la compétition permanente. La diffusion de ce modèle est donc envisagée, afin de partager notre expérience et de l’améliorer puis de la décliner sous toutes ses formes.

Ces idéaux et valeurs constituent le socle de notre engagement. L’adhésion à ce dernier est indispensable dans l’optique de nous rejoindre dans cette aventure.